Maugan : le Chef que tout le monde aime

Au bistrot l’Arrivée, il n’y a que des gens sympas qui y travaillent – à croire que c’était dans la fiche de poste ! Mais le plus sympa de tous, sans vouloir déclencher des jalousies, c’est bien Maugan – dit Maumau’.
On vous en a parlé brièvement hier – c’est le Chef du bistrot et le compère d’Amélie (et en lisant le portrait qui suit, vous verrez que c’est aussi le compère de Max’ et de Dyloo – sans vouloir spoil).

Il est beau Maumau en plus (enfin à mon humble avis) mais on est pas là pour pécho ! #tuesbeaumaumau #péchoUnchef

Maugan est né à la fin des années 90, entre deux grands frères et une petite soeur, dans le Finistère (ne citez pas la ville de Brest devant lui, ça lui fait faire des signes de gang). 
Il pêche, cueille, chasse et entretient le potager avec ses parents et sa fratrie – d’où sa sensibilité à l’origine et à la qualité des produits.
Tous les week-ends, on se met à table en famille et on partage de beaux moments autant que de bons petits plats – cerise sur le gâteau, MamanMaumau fait également du pain, des brioches… et elle transmet toutes ces recettes à son ptit fiston. La cuisine, on peut dire qu’il en est tombé amoureux il y a bien longtemps.

Un jour, Maumau se dit « Bon, j’irai bien travailler – en restauration » – mais il est encore trop petit – alors il fait quelques extras le temps de grandir. Hasard ou coïncidence, l’établissement en question gagne 1* pendant qu’il y travaille ! Enfin, Maumau a 16 ans – il prend sa motobylette (ça c’est complètement inventé, mais je l’imagine bien avec un vieux 102) et fonce à Dinard, direction le lycée Hôtellier. Tout fier d’avoir obtenu son BAC PRO, il retourne travaillé pendant 1 an à la Butte (où il avait fait des extras). Rien que ça, la Butte, à Plouider ! Et comme de par hasard, un certain Dylan y bossait aussi. Mais aucun des deux ne savaient à ce moment là, que le monde, il est vraiment tout petit et qu’ils allaient se retrouver un jour !

Puis, Maugan a des envies d’ailleurs – bon, pas hyper loin, toujours en Bretagne, mais il se dit que bouger en ville, ça peut être une bonne idée. Il remonte sur son vieux 102 et emmène son meilleur pote avec lui à Rennes (pourquoi Rennes ? parce que c’est trop bien pour faire la fête et que c’est plus simple si on n’a pas le permis). Et le voilà à la tête d’une brigade de 8 personnes dans un « Food Court » comme 1ere expérience rennaise. Ses frères y bosseront également. Quelques temps plus tard, il se retrouve dans les cuisines d’un « Fast Good » (purée, j’connaissais pas toutes ces appellations il y a encore 2mn) avec un jeune commis de l’École Ferrandi (alors là, j’hallucine, parce que le jeune commis de l’époque est justement en train de se boire une bière à l’Arrivée ! Quand on vous dit que le monde est petit …).

Voilà ce que faisait Maugan avant de croiser le chemin du Bistrot … Parce qu’un beau jour, son pote Nico’ de Roscoff (Roscoff, Roscoff, est ce que l’on connaît des gens qui viennent de là bas ?! :°)) lui parle d’un poste de Chef de cuisine à l’Arrivée.

Cela fait maintenant 1an et 1 mois que Chef Maumau est aux fourneaux du Bistrot. Il a troqué son 102 contre une trottinette électrique (c’est un grand sportif xD), vous prépare tout ce qu’il faut pour le déjeuner, le brunch, les soirées à thème et travaille actuellement à une toute nouvelle carte ! Parlons en de sa cuisine (et après promis, on demande à ses collègues se qu’il pense de lui !). La base : de bons produits ! Côté recette, il aime tous les classiques de la cuisine française, en ajoutant une touche bretonne. Mais surtout pas de chichi ! Il faut juste sublimer les beaux produits 🙂 A savoir également que le Chef est sensible à la cuisine marocaine – particulièrement aux épices (oui, il y a une fille derrière tout ça, mais là n’est pas le sujet !) ! Et ce qu’il préfère travailler, les produits de la mer (bon, c’est pas le plus simple à Rennes) et les légumes. Son plat *signature* ? Une pintade au caramel au beurre salé (comme sa maman :)). On ne peut que vous inviter à aller sur notre insta’ pour dévorer des yeux ces plats !

Et le Chef travaille actuellement a une toute nouvelle carte, qui changera tous les mois. Vous aurez le choix entre 3 entrée / 1 poisson – 1 viande – 1 végé + 1 plat du mois / 1 tarte – 2 desserts (en collaboration avec Amélie) + 1 dessert autour du légumes (c’est couillu, j’aime ça et j’ai hâte de découvrir le résultat !). On vous tient bien évidemment au courant dès qu’on en sait plus !

Pour vous remercier d’avoir lu le portrait de Maumau jusqu’ici, on vous offre cette photo :

Maumau, c’est aussi lui ! Il est tellement génial et rigolo :°)

Maintenant que vous savez tout de Maugan, ils en pensent quoi ses collègues ?

Comment définirais tu ta relation avec Maugan ?

Amélie : C’est mon acolyte, même si on se chamaille tout le temps – Qui aime bien, châtie bien ! Il chante trop et trop, trop, trop, trop, trop fort. Heureusement qu’il excelle plus en cuisine qu’en chanson. Et on comprend très bien pourquoi ce n’est pas lui qui organise les soirées Blind Test ! D’ailleurs, j’ai envie de dire qu’il est très bon derrière les fourneaux (venant d’Amélie, c’est la classe !). Mais ce que je préfère chez Maugan, c’est qu’il est toujours joyeux et positif – il ne râle jamais. En plus, il est hyper dévoué pour l’équipe (c’est le premier à se proposer pour des remplacements si besoin – mais quel classe cet homme !). Il s’investit à 100% et on l’aime fooooort – c’est une personne de confiance. Oui, on peut dire que je l’apprécie énormément – mais on sait mettre les barrières entre le pro’ et le perso’.

Max : On ne se voit pas beaucoup au travail, mais plus en dehors ! On est devenu officiellement pote en fait. Même ma famille le connait – on peut dire qu’on est connecté lui & moi !

Dyloo : C’est un concentré d’amour ce mec et toujours de bonne humeur !

Si Maugan était une soirée ou un événement de l’Arrivée ?

Amélie : N’importe quelle soirée déguisée, c’est l’premier à jouer l’jeu ! Il est toujours à fond et ça fait plaisir !

Max : Soirée ‘Bière qui mousse’- of course !

Dyloo : Soirée Suuuuuuze ou Monarchie animale – pour sa capacité à être joyeusement con !

Si Maugan était une boisson ?

Amélie : Une mousse !

Max : Une bière ! Une bonne IPA bien amère !

Dyloo : Une Duvel ! Encore que maintenant, plutôt une IPA

Enfin, si Maugan était un plat ?

Amélie : Une mousse 😀

Max : Je sais pas – je ne le vois jamais manger …

Dyloo : Un bon gros faux filet – parce que ça fait toujours plaisir et que ça met toujours de bonne humeur (comme Maumau)

Petit message personnel : Je rejoins complètement tes collègues de bistrot – tu es un concentré de joie de vivre et c’est fichtrement agréable ! Pour te remercier d’être comme tu es (et d’avoir garder mes enfants un soir – ils en parlent encore !), je m’engage solennellement devant des milliards d’internautes à ,enfin, d’initier à l’art de découper le poisson pour le mettre avec du riz. On cale une date quand tu veux ! Et pour te prouver ma sincérité, je t’offre cet écusson thermocollant pour réparer tes pantalons.

Je t’en offre 10 pour la Noël ! Parce que j’hésite entre l’aigle, un tigre magnifique et un autre doré avec des strass