Maxime : un sommelier expert en bières !

Derrière le bar, le soir, c’est Monsieur Maxime – dit Max’. On vous en a déjà un peu parlé, c’est le copain de Maumau, le mec qui connaît pas Amélie et qui a au moins un point commun avec Dylan ! C’est à son tour de se faire tirer le portrait par son équipe -mais avant cela, essayons de comprendre comment il est arrivé à l’Arrivée (je ne l’avais pas déjà faite cette blagounette ?). J’annonce, va falloir suivre, parce qu’il en a fait des trucs dans sa vie !

Faire une photo ‘sérieuse’ de Maxime, ce n’est pas simple. Il est atteint du même syndrôme que son pote Maumau ‘la rigolitude’.

Maxime est né à Quimper et a grandit à Lorient. Son année de naissance ? 1997 comme un certain Maumau – une bien belle promo cette année là, un bon cru comme diraient les gens du milieu. Petit, il rêvait d’être pilote d’hélicoptère, sauveteur en mer ou super héros (super héros, c’est encore jouable !). Un beau jour (on n’a pas la date précise mais ça doit être dans les années 2012 d’après nos calculs scientifiques), le voilà à Rennes avec comme projet de travailler dans la maintenance industrielle pour la SNCF. Pendant un cours de mécanique, c’est la révélation : « Mais qu’est ce que je fous là ? ». A la vitesse de l’éclair, il se sauve et court vers le Pole Emploi le plus proche – qui le redirige vers un BTS Informatique. Sur le papier, ça aurait pu coller.

Toujours est il que, quelques mois plus tard, Maxime retourne à Lorient chez son papa et sa maman (vous l’avez compris, l’informatique + maintenance industrielle, ce n’est pas fait pour Maxime). Mais l’garçon n’a pas envie de rester sans rien faire – ce n’est pas dans son caractère ! Le voilà donc pour la première fois, au contact des clients (une histoire – très intéressante – de station de lavage qui aurait dû aboutir sur un BTS mais à ce rythme là, j’écris 40000000 pages ! Passez le voir si vous voulez en savoir plus à ce sujet 🙂) – et ça, ça lui plaît bien !

Puis Maxime, alors en couple, rencontre une autre fille (qui sera la bonne ! 😊) mais qui est à Brest(alors je ne sais pas précisément quand et décidément, il s’en passe des trucs dans les Finistères !). Ni une ni deux, le voilà inscrit en formation « Bar » en 2017 (l’année de l’ouverture du Bistrot l’Arrivée, c’est un signe !). C’est de l’alternance et l’établissement où il travaille est à Rennes, et ça fait un paquet de bornes ! Donc, il finit sa formation à Quimper pour être plus proche de sa belle.

On vous laisse deviner la suite ? Non, ce n’est pas encore à ce moment là qu’il va rejoindre l’équipe de l’Arrivée … (y’a tellement de suspense dans ce portrait xD).

Pas spécialement attiré par le métier de serveur, il aimerait compléter sa formation « Bar » par une spécialisation en Sommellerie et de préférence à Rennes. Son prof’ lui file alors le numéro d’un ancien élève, qui a ouvert récemment un bar à vins … Vous voyez où j’veux en venir ? Max’ et Dyloo ont été sur les mêmes bancs de l’école ! Le monde est si petit (encore une fois !).

Le 13 juin 2018, c’est la première fois que l’on voit Maxime au Bistrot, pour l’inauguration de la terrasse. Avant qu’il ne rejoigne officiellement l’équipe, il va se faire la main pour la saison à La Vallée à Dinard.
Aujourd’hui, il est le responsable « bar », il a de très bonnes connaissances en vin (même s’il admet que Dyloo est beaucoup plus fort dans ce domaine – « C’est l’espérience petit ») et saura également vous conseiller côté bières.
Ce qu’il préfère ? Travailler le soir (les plannings sont bien fait !). On prend plus le temps d’échanger et conseiller les clients, de leur raconter l’histoire des produits et à côté de ça, je le cite, *on s’fait bien déboit’ quand on a des groupes ou que tout le monde veut des planches de charcuteries et de fromages – j’adore ça !*.
Vous l’avez compris, Max’ est pas là pour niaiser 🙂 Et comme Monsieur vient du « bar », comptez sur lui pour vous faire des propositions de cocktails (quand il aura compris les histoires de marges :D) adaptées à vos envies !

Mais Maxime est aussi un joyeux drille – la preuve en image :

C’est pas l’dernier pour faire l’andouille – et on adore ça 😀

Allez, c’est maintenant parti pour le « Qu’est ce qu’ils en pensent les collègues » ?

Comment définirais tu ta relation avec Maxime ?

Amélie : Je sais pas trop quoi répondre … On se croise juste. J’ai juste envie de lui dire Poukave ! Et en plus, il confond le jaune et orange, tss ! (est il utile de préciser qu’elle se marre en disant ça ?). Par contre, c’est un grand sportif – comme Maumau ! Il fait de la trottinette électrique 😀

Maumau : C’est devenu un très bon pote et on se voit pas mal en dehors du taf ! J’adore travailler avec Maxou (il m’explique pleins de trucs sur les bières, le vin ..), on rigole bien et on a le même âge #1997 !

Dyloo : Je l’ai pris sous mon aile le petit – j’ai l’impression d’être parfois son grand frère, son protecteur (jor Dyloo c’est Pascal le grand frère !) – j’essaye d’être toujours dans la bienveillance.

Si Maxime était une soirée ou un événement de l’Arrivée ?

Amélie : Cuir & Moustache !

Maumau : Cuir & Moustache !

Dyloo : La Saint Patrick – pour la bière !

Si Maxime était une boisson ?

Amélie : Du pif ! Lequel ? Aucune idée, j’le connais pas j’te dit (c’est moi qui vais finir par me faire engueuler 😀)

Maumau : Un bon café – celui qui te donne un bon coup de punch !

Dyloo : Toutes les bières du monde ! Mais plus précisément les Craft Beers hyper pointues

Enfin, si Maxime était un plat ?

Amélie : Une belle assiette de tomates ! Parce qu’il est allergique mais que Maumau lui en laissait tout le temps pour son repas du soir (c’est un vrai pote Maumau ! :°))

Maumau : Un hachis parmentier – une fois que t’as cassé la croûte, c’est moelleux en dessous ( mais vous avez quoi avec vos histoires de parmentier ? =))

Dyloo : Un Tacos #grossac !

Petit message personnel : Aah Maxime, j’me souviens de toi à ton premier service du midi à l’Arrivée – tu étais touchant 🙂 (Bon je t’avais vu à l’inauguration de la terrasse, mais on avait pas vraiment eu le temps de s’présenter). C’était il y a plus d’un an – le temps passe vite quand on s’amuse. Sans déconner, ta bonne humeur > all ! Et tu donnes de ta personne – rien que pour l’affiche du Blind Test After Suze, ou même pour le shooting photo (tiens y’avait aussi de la Suze :D) pour les portraits … Tu joues l’jeu à fond, c’est génial 🙂 Pour te remercier de tout ça, c’est avec une certaine émotion que je t’offre ce cadeau – car tu peux être fier, tu es devenu un super héros !

Franchement, pour une soirée Cuir&Moustache, ça peut l’faire ! A titre d’information, la ceinture est jaune et non orange comme ton t-shirt …

Allez en bonus, parce que j’adore la tête de Max’ sur cette photo :

Uhuhuhuhu – je suis désolée ! :°)