My Needle : science, art et magie

Il était une fois, deux amis d’enfance, qui vivaient en Mayenne. Julien et Anthony (c’est leurs prénoms ) ont grandi et se sont perdus de vue ( Jacques Pradel n’a rien pu faire pour empêcher ça ).
Quelques années après, les soeurs des deux garçons ( qui, elles se voyaient encore ) leur permettent de se retrouver. Quel hasard : les deux hommes sont à Rennes ( bah oui, c’est plus des enfants à ce moment là de l’histoire ) !
Et paf, ils se lancent ensemble dans un projet :  proposer aux plus grands nombres des toiles tissées – My Needle !

On les a rencontré pour qu’ils nous expliquent  ce qu’est My Needle et ce qu’ils préparent pour le Marc’had de Noël.

Cliquer sur ce logo vous amène directement sur leur facebook : c’est magique internet !

Anthony ( c’est l’ingé’ en électronique robotique ) flânait sur le net, il y a 3 ans.  Par le plus pur des hasard, il tombe sur une vidéo qui explique un peu cette technique de toile en string-art – appelée Needle ( mais avec un seul fil tendu, c’est ça qui est vraiment dingue ! Et comme c’est « vu sur le net », c’est encore plus fort que « vu à la tv « ). Il trouve ça « magique ». Le jeune homme décide alors de faire le portrait de sa chérie avec la même technique – le résultat est très satisfaisant mais il a dû y passer un temps fou !

Quand il retrouve son pote d’enfance Julien ( c’est l’artiste webdesigner sculpteur et dénicheur de tenue de Noël ), ils décident d’inventer une machine appelée « Georges ». Son rôle ? Réaliser plus rapidement des toiles, en limitant les coûts tout en gardant l’aspect magique.

Le plus simple, c’est de faire un tour sur leur site – il y a une démo de Georges ! ( et pleins d’autres trucs chouettes comme des croquis explicatifs, leur collection de toiles …)

Et si vous voulez montrer votre soutien à leur très beau projet et contribuer à la naissance d’une deuxième machine, rendez-vous sur Ulule !

Maintenant que l’on sait tout ça, vous nous préparez quoi pour le Marc’had de Noël au bistrot ?

A. et J : Il y aura différents cadres avec plusieurs sujets. Pendant l’atelier que l’on anime le samedi 15 décembre à 16h, on expliquera le concept ( si Julien est motivé et trouve le temps, il vous fera des vidéos, une appli’ à consulter sur tablette, mais on n’a pas le droit d’en parler ). Malheureusement, on ne pourra pas emmener la machine – mais peut être qu’on vous invitera à finir des toiles manuellement.

[ Exclu : il semblerait que Anthony vous réserve une surprise – voir sa dernière réponse plus bas ]

On se demande bien qui est le mec à gauche avec son flyer …. En tout cas, on adore tellement le costume de Noël !!

Noël, ça vous évoque quoi ?

A. : La magie de Noël, le moment de l’année où les gens oublient leurs soucis !

J. : Le Foie gras, la bouffe, l’alcool, la famille, les amis … Tout le monde est là pour passer un beau moment !

Un souvenir, une anecdote en rapport avec un noël ?

A. : Ma tante m’a fait apprendre « Le Corbeau et le Renard » en patois mayennais et je devais le réciter devant toute la famille. Je m’en souviens encore !

Et en exclu pour toi qui viendra au Marc’had , samedi 15, Anthony fera une unique représentation de son fameux  » Le corbeau et le renard » en patois mayennais !

J. : Hmm… Je me souviens du moment où j’ai appris que mon père était en fait le père noël… ( Alors ça, c’est des conneries, parce que c’est MON père le Père Noël ! ). Sinon, voir la magie de Noël dans les yeux des plus petits, faire perdurer la magie, transmettre …

En attendant le marc’had, on n’est pas peu fier au bistrot d’exposer certaines des créations des deux comparses ! Vous pouvez allez jeter un coup d’oeil également sur leur insta’ !